accueil > pauses musicales

pauses musicales

Auditorium
Espace Georges Bernanos

Pauses musicales, ont lieu désormais les mercredis à 12h45
(sauf précision) - Auditorium


FEVRIER

Mercredi 7 février
Ensemble Accesso - Quatuor vocal :
Olga Vojnovic, Anne Lambrichs, Takeshi Tajiri et Fernand Bernadi Piano à 4 mains : D. Munhoz et R. Bittencourt

Programme :
- Liebeslieder Walzer de Brahms et autres pièces enivrantes

L’ Ensemble Acceso a été créé à Paris sous l’impulsion d’Anne Lambrichs
en octobre 2007.
Composé de chanteurs lyriques solistes (soprano, contralto, ténor, basse) et d'instrumentistes solistes (flûte, violon, hautbois, piano, violoncelle), l’ensemble se donne comme objectif de redécouvrir tout un répertoire de musique de chambre composé pour une ou plusieurs voix solistes (jusqu'à quatre) et un ou plusieurs instruments obligés, sur une période s'étendant du baroque au contemporain. ​ En alternance avec ce répertoire mal connu et non répertorié en tant que tel, l'Ensemble présente aussi, à chaque concert, des pièces de musique de chambre purement instrumentales. ​ L'Ensemble Acceso doit son nom à son désir
de transmettre son émotion au public en développant la flamme qui l’anime depuis sa naissance.
(en italien, acceso signiIie enflammé, ardent, fervent, passionné).

Mercredi 14 février
Valentine Martinez : soprano
Juliette Sabbah : piano


Programme :
- Récital de mélodies françaises : sur la route de la Soie
- Henri Duparc : Invitation au voyage
- Darius Milhaud sur un texte de Paul Claudel
« Nuit à la Verandah »
- Maurice Ravel : Cinq mélodies populaires grecques
- Darius Milhaud sur un texte de Paul Claudel
« Décembre » extrait de La connaissance de l’Est
- Cinq Robaiyat d’Omar Khayyam
Quatrains persans du XIè siècle, traduction
de Franz Toussaint
- Darius Milhaud sur un texte de Paul Claudel «Dissolution» - Extrait de "La connaissance de l’Est"

Valentine Martinez est Lauréate de l’académie de l’Opéra Comique, Premier prix à l’unanimité des Concours Internationaux de Mâcon et Béziers.C’est par le piano que Valentine découvre sa passion pour la musique, et par le théâtre, six années de troupe, qu’elle goûte aux joies de la scène. Elle obtient le Master de Chant au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) en 2012. Elle étudie entre autre auprès de Pierre Mervant, Françoise Pollet, Jeff Cohen, Susan Manhoff, Anne Lebozec… et continue de se perfectionner auprès de Mario Hoff à Köln...

Passionnée par l'accompagnement vocal, tant en lied et mélodie qu'en opéra, Juliette Sabbah oriente sa carrière vers la direction de chant.
Après avoir obtenu ses prix de piano et musique de chambre dans la classe de Laurent Cabasso au CRR de Strasbourg, Juliette intègre le cycle spécialisé d'accompagnement au piano du CRR de Paris dans la classe de Jean-Marie Cottet et se spécialise dans l'accompagnement du lied et de la mélodie auprès de Françoise Tillard. Elle vient d'obtenir son Master d'accompagnement au piano avec distinction à la Royal Academy of Music à Londres ; elle y a travaillé l'interprétation du lied auprès de Malcolm Martineau, James Baillieu et Richard Stokes et la direction de chant avec Gareth Hancock et Iain Leddingham.

MARS

Mercredi 7 mars
Concert en duo : flûte traversière et piano
Inhyang Ri, piano - Natsuki Oba, flûte
- Jean-Michel Damase : Sonate en concert
- César Franck : Sonate adaptée à la flûte

 

Inhyang Ri, de nationalité coréenne, est née dans la préfecture de Gifu, au Japon. Diplômée de l'Université Musicale de Tokyo, elle poursuit ses études en France, à l'Ecole Normale de Musique de Paris puis au Conservatoire de Ville d’Avray. Récompensée lors de nombreux concours, elle remporte notamment le deuxième prix du Premier Concours International de Musique de Gifu. Elle est aussi primée, entre autres, lors du 8ème Concours International de Musique d'Osaka, de la troisième édition du Concours Internationale de Musique de Yokohama (Prix Beethoven), ou bien encore lors de la huitième édition du Concours Japonais d'Interprétation. Elle a aussi eu l’occasion de jouer en compagnie du Tokyo New City Orchestra, ainsi que du Chubu Philharmonic Chamber Orchestra. Après avoir débuté sa carrière comme soliste et accompagnatrice au Japon, elle a décidé de se rendre en France pour se perfectionner. Dans l'hexagone, elle a obtenu le deuxième prix lors du 54ème Grand Concours de Piano Madeleine de Valmalète, et le premier prix du Concours de Piano de Chatou. En France, elle a eu l’occasion de se produire à la Cité des Arts de Paris, la salle Palias, ou bien encore l'Eglise Saint-Louis-en-l'Ile.

Natsuki Oba, Durant son apprentissage elle a eu l'honneur de travailler aux côtés de Hitoko Kurasawa, Makoto Nakanishi, Reiko Nakaoki, Dominique Geoffroy, François Chaplin, ainsi que de Devy Erlih et Nicolas Risler pour la musique de chambre. Elle poursuit actuellement sa formation sous la direction de Henri Barda et Jean-Marie Cottet.Flûtiste japonaise diplômée de l'université Musicale de Tokyo. Actuellement étudiante à l'Ecole Normale de Musique de Paris.

Mercredi 14 mars
Yuri Kuroda, violon et Cédric Lorel, piano
- Mozart: Sonate pour violon et piano k.378
- Chausson: Poème - Version pour violon et piano
- Ravel: Sonate pour violon et piano en sol majeur


Yuri Kuroda, violoniste commence ses études de violon à l’âge de cinq ans avec Satoru Arai, au “Suzuki Talent Institute” à Kyoto. A neuf ans, elle joue le Concerto de Bach avec l’Orchestre Concertino di Kyoto, et plus tard, le Concerto de Vivaldi avec Felix Ayo. En 1993, elle admise au 1ère Masterclasse de Midori Goto à Osaka. 
En 2003, lors de l’Académie Internationale d’Eté de Nice, elle rencontre Gérard Poulet qui l’incite à travailler dans sa classe à l’Ecole Normale de Musique de Paris, où elle obtient le “Diplôme Supérieur de Concertiste” de violon à l’unanimité en 2005. En 2008, le “Diplôme d’Etudes Musicales Supérieures” lui est décerné avec mention Très Bien à l’unanimité au Conservatoire National de Region de Paris (C.N.R.). Elle se perfectionne également auprès de Jean Mouillère, Roland Daugareil, Christian Ivaldi...
Elle est lauréate de nombreux concours internationaux; 1er Grand Prix au “Concours International Jean-Sébastien Bach” à Paris, Prix d’interprétation de musique contemporaine au “Forum Musical International de Normandie” , Prix Spécial au “Concours International du violon Prix Rodolfo Lipizer” en Italie, 3ème prix au “Concours International de violon Toshiya Etoh” à Tokyo.
Depuis, elle se produit régulièrement en soliste ainsi qu’en chambriste en Allemagene, France, Italie, Pay-Bas, Swiss, Pologne, Japon, Etats Unis… et participe aux nombreux festivals et est l’invitée des salles prestigieuses.
Elle joue notamment avec l’Orchestre Philharmonique du Japon, l’Orchestre Philharmonique de Czestochowa en Pologne. 
En novembre 2010, à Cabourg, elle a créé la Sonate dite de Vinteuil pour violon et piano de Claude Pascal (jusqu’à cette date, l’œuvre n’avait jamais existéé que dans l’imagination de Marcel Proust). L’ensemble de ce concert a fait l’objet d’un enregistrement “live” chez Polymnie.


Cédric Lorel,Dès l'âge de treize ans, Cédric Lorel est reçu au CNR de Paris dans la classe de Billy Eidi , où il remporte trois premiers prix (piano, déchiffrage et formation musicale ). En 1996 , il entre au CNSM de Paris où il effectue durant sept années de brillantes études : il obtient ainsi le Diplôme de Formation Supérieure en piano, musique de chambre et accompagnement, ainsi qu'un premier prix d'harmonie, dans les classes de professeurs aussi renommés que Henri Barda , Christian Ivaldi , Jean Koerner ou Jean-Claude Raynaud... Lauréat de nombreux concours , il a eu très jeune l'occasion de se produire à la salle Gaveau ,à la salle Cortot , à la Sorbonne, ainsi qu'au Staatsoper de Berlin, en soliste avec orchestre.Il a également participé à deux reprises au prestigieux festival de piano de la Roque d'Anthéron , dans le cadre des ensembles invités en résidence. Titulaire du Certificat d’Aptitude d’accompagnateur, il travaille actuellement au conservatoire Maurice Ravel à Paris (13ème arrdt.) ainsi qu’au CNSMDP ; depuis septembre 2013, il est également professeur d’accompagnement au conservatoire Jean-Philippe Rameau ( 6ème arrdt). Ses multiples centres d'intérêt l'amènent à se produire dans plusieurs domaines : danse, théâtre, opéra, comédie musicale...

Mercredi 21 mars
Quatuor à cordes ONSLOW
Etienne Espagne et Clara Jaszczyszyn, violons
Clément Batrel-Genin, alto Guillaume Effler, violoncelle

- Joseph Haydn, opus 74 N° 3
- Johannes Brahms, opus 51 N° 1, en ut mineur
- George Onslow, opus 8 N° 1, en ut mineur

Le Quatuor Onslow se forme en 2013 à l’occasion de la saison musicale des Concerts Vinteuil au Reid Hall à Paris.
Il réunit de jeunes diplômés des Conservatoires de Paris, de Vienne et de Boston, mus par la même passion de la musique de chambre et de la formation de quatuor à cordes. Georges Onslow est un compositeur romantique français, d’origine écossaise, fasciné par la musique allemande de son temps et plus particulièrement par la musique de chambre de Beethoven.

Etienne Espagne a fait ses débuts à l’âge de 16 ans dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne avec le Concerto pour violon de Tchaikovsky. Il a depuis joué en récital et en soliste en Allemagne, Autriche, Russie, Suisse, France, Hollande, Chili et aux Etats-Unis. Depuis Septembre 2010, il se perfectionne à Vienne (Autriche) auprès de Michael Rischenschlager, au sein de la Universität für Darstellende Kunst.

Clara Jaszczyszyn commence l'apprentissage du violon à l'âge de sept ans avec Larissa Kolos au conservatoire du 13ème arrondissement puis au CNR de Paris. Elle se perfectionne auprès d'Igor Volochine et entre ensuite au Conservatoire supérieur de Paris dans la classe de Régis Pasquier. Elle y obtient son diplôme en mai 2009. Clara a participé à de nombreux festivals en France et à l'étranger (Suisse,Biélorussie,Pologne,Italie).

Clément Batrel-Genin débute son apprentissage au CRD de Montreuil dans la classe de violon de Florence Roussin, puis intègre le CRR de St-Maur- des-Fossés où, en plus du violon avec Suzanne Marie, il étudie l’alto avec Marie-Christine Witterkoër. Il se consacre également aux disciplines d’érudition, et obtient ainsi un DEM mention TB en violon, écriture, orchestration et formation musicale, en plus d’un Prix de Perfectionnement mention TB à l’unanimité et avec les félicitations du jury, en alto. En 2013, il intègre la classe d’alto de Jean Sulem au CNSMD de Paris, puis l’année suivante les classes d’écriture et d’analyse. Il est aujourd’hui titulaire du Prix de Polyphonie des XVe-XVIIe siècles.

Guillaume Effler commence le violoncelle à l'âge de six ans. Il est diplômé des CNR de Besançon, de Boulogne-Billancourt, puis obtient un Diplôme de Formation Supérieure au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Michel Strauss en 2007 et un prix de quatuor à cordes dans la classe de Marc Coppey, en 2009. Il se perfectionne également en Harmonie et Histoire de la musique. Il bénéficie des conseils de grands musiciens : Gary Hoffman, Mark Dobrinsky, le Quatuor Debussy, le Quatuor Ysaïe, Gilles Appap... Le prix La révélation de l’année 2009 lui a été décerné lors des Master-classes et Concerts au Château de la Roche-Guyon organisés par Jean Mouillère, violoniste fondateur du quatuor Via Nova.

Mercredi 28 mars
Ephraïm Laor, récital de piano
Programme :
- Brahms : les pièces pour piano op. 117, 118 et 119

Ephraïm Laor, né à Tel-Aviv, Ephraïm Laor est diplômé de l’Académie Rubin de Jérusalem et du Conservatoire Peabody à Baltimore, Etats-Unis, où il a étudié avec le grand pianiste Léon Fleisher qui a eu une influence déterminante sur sa pensée musicale. Il est l’un des rares à avoir eu le privilège de jouer pour le célèbre pianiste Artur Rubinstein. Il a également travaillé avec Murray Perahia, Claude Frank et Georgy Sebok. Son approche musicale se situe dans la lignée de Beethoven, transmise à son élève Czerny puis à Leschetizky, Schnabel et Fleisher.


Pour voir la programmation des pauses musicales de la saison à Bernanos : Saison 2017-2018

Retrouvez également les concerts organisés dans l'église

 

accès
  • 4, rue du Havre - 75009 Paris
  • M° Havre Caumartin ou St-Lazare